Company Logo

Pin It

Chac Mool Plongées

Plongées dans le Cenote Chac Mool

Le texte suivant a été écrit par Cesar Velascod, photographe sous-marin à Chac Mool. The following description has been written by Cesar Velascod, underwater reporter at Chac Mool.

                                           Mayans and cenotes

Cenotes come from the word DZONOT wich means in mayan language- hole of fresh water - they were sacred to the Maya.




The mayan used the cenotes for water - both for drinking and irrigation - and in religious ceremonies. Some of their cities were built around cenotes or wells dug down to the ground water. Divers have explored many cenotes and have found offerings the ancient Maya made to the gods. Among them copper and gold necklaces, pottery, jade beads, and skeletons of both sexes and all ages.Cenotes are beleived to have been of great significance to the Mayan people.  Recognized by the Maya as the link between the earth and the netherworlds (XIBALBA) and  often the only source of freshwater in the riverless Yucatan Penninsula, Cenotes  were considered sacred and important ceremonial centers were often constructed  nearby. Surrounded by dense jungle, cenotes are oases of cool clear fresh water, perfect  for cooling off in the heat of the day. Cenotes are the entrance to magical caverns and cave passages below the earth.

Sacrifice was a ritual in honor to their gods. There were many different ways to sacrifice :

Auto-sacrifice : an act in wich they used to bleed by cutting their tongue, ears and penis with an obsidian rock (volcanic glass) or stingrray spine.

Human sacrifice : was executed by taking the victims heart, cutting off the head and after tied up with a rock to trough the rests of the body in to the bottom of a cenote.

Chac mool : There are very common sculptures in Chichenitza. They represents the messenger of gods. They hold on their stomach a pot where used to deposit gifts.

         

                 Plongées avec Mario et Jean-Louis au Cenote de Chac Mool

Jean-Louis étudie le plan des grottes.


Selon Fred, l'ami de Jean-Louis, il y a 10 ans cette piste n'existait pas et il fallait transporter les équipements de plongées à dos de mules et au milieu des singes, style Indiana Jones de la Cenote Perdue ...


Jean-Louis est en train de réaliser que c'est là qu'on plonge. Mario tu es sûr que c'est bien par là ? ... Moi je n'en mène guère plus large, mais je couvre l'évènement, donc un paparazzi n'a peur de rien ... enfin presque ...


Mais oui c'est sûr et la deuxième plongée c'est par là. Allez on se dépêche avant qu'il y ait trop de monde dans l'eau ...


Mario nous a montré ce signe à la fin ... fin psychologue ! Je parle pas espagnol, mais là c'est bon ... L'intérêt de la photo est aussi de montrer le trouble fait par un coup de palme à la limite de l'eau douce et l'eau salée : à gauche et en bas.


Chac Mool


Chac Mool again


On ne peut plus reculer ...


Ca y est on fait les premières bulles !


Oh la belle verte ! Les premiers moments d'angoisse passés, on voit de belles choses !


Oh la belle bleue !


Des cavités


Mario et Jean-Louis en éclaireurs


Jean-Louis concentré ne verra pas César le photographe ...


Marcos


qui fait toujours le kéké ...


Jean-Louis et Marc en ombre chinoise par César


Mario, Jean-Louis et Marc par César


Jean-Louis et Marc, comment vous ne nous reconnaissez pas ... ??


Poisson aveugle par Yibram


Fossile qui atteste de la présence de la mer il y a bien longtemps.


Les deux compères, Jean-Louis et Marc



Avec la plongée en grotte on peut même toucher les racines de arbres sans que ce soit fatal !!


César, dans le rôle du photographe photographié


Mario et Marc


Expérience enrichissante !


César sur terre !






204013