Company Logo

Pin It

Chine

CHINE - Pékin ou Beijing Capitale (Jing) du Nord (Bei)

Du 5 au 13 juillet 2004

Devant la cité interdite et Mao (ils ont oublié de le décrocher ...)

5 juillet : Nous logeons au Redhouse Hôtel : http://www.redhouse.com.cn/index.html sur les conseils de William qui réside en Chine. Excellent choix. Un appartement avec 2 chambres séparées et un salon au milieu. C'est un confort européen. 50 euros (520 RMB) par nuit avec le petit-déjeuner, c'est plutôt correct bien que cher pour l'Asie. On descendra de standing plus tard : cela permet d'habituer les enfants en douceur. Apparemment c'est parmi les hôtels les moins chers de Pékin : les touristes n'ont pas trop accès aux hôtels "cheap" réservés au Pékinois.

Notre Hôtel REDHOUSE

Il fait très chaud à Pékin, plus de 30 ° C et un beau ciel bleu.Pemière ballade pour aller manger au resto : on se laisse guider par le Routard pour tomber sur une cantine sympa. Quand on a passé la commande la serveuse rigolait. On a compris pourquoi quand on a vu arriver tous les plats ... beaucoup trop et seulement pour 10 Euros (120 RMB).

6 juillet : ce matin visite du temple du Ciel ou Temple of Heaven. Beaucoup de touristes chinois, très peu d'européens : on s'est fait prendre en photo plus d'une fois. J'ai joué avec des chinois à une sorte de frisbie en tissu, le but étant de le mettre autour du cou du partenaire. Il fait vraiment très chaud.

Le temple du Ciel - Temple Of Heaven

Le but du jeu est d'envoyer le frisbie en tissu autour du cou du partenaire, bingo !

7 juillet : Visite de la Cité Interdite (Forbidden City) qui est en pleine rénovation avant les Jeux Olympiques de 2008. Nous avons probablement rencontré une grande partie des 1 Millards 300 Millions de chinois ... Qui nous ont d'ailleurs presque tous pris en photo ... C'est immense ! Je pense que tous les 24 empereurs qui y ont résidé devaient tous être adeptes du footing pour pour pouvoir s'entraîner sans quitter la Cité ! Ensuite Place Tien An Men, gigantesque et soviétique. Des barrières partout pour sûrment éviter de nouveau débordements. Pour le repas de midi on a encore prévu trop de plats, mais on est en net progrès : 68 RMB (7 EUR) ... L'après-midi fut consacrée à la recherche de jogging pour Maud : on a du faire 5 centres commerciaux dont un super luxe, à faire pâlir d'envie les plus beaux "mall" américains. décidément Pékin est ultra moderne et déconcertante : pas un seul col Mao en vue ... Pour info les taxis sont vraiment pas chers : 20 RMB (2 EUR) pour une course de 15kms.

La Cité Interdite - The Forbidden City

Détail de la Cité Interdite vu par Maud

Place Tian'anmen

8 juillet : Visite du parc de la Colline de Charbon, du Lac Behai, des Hutong (venelles du vieux Pékin où l'on trouve l'habitat traditionnel Pékinois). Le soir nous nous sommes régalés avec une fondue chinoise à la viande de boeuf (enfin surtout Christine et Marc ...).

Parc de la Colline de Charbon

Vue depuis La Colline de Charbon. Le dôme brillant est celui de l'Opéra.

 

Hutong : petites rues au long desquelles se trouvent les maisons traditionnelles de Pékin : parfaites pour s'abriter du froid hivernal et de la chaleur estivale !

Fondue chinoise

9 juillet : visite de la Grande Muraille à Mutyaniu. Le taxi a bien mis deux heures pour faire les 80 kms ... de nombreux bouchons ! Le mode de conduite est spécial : c'est celui qui a le plus de culot qui passe; le klaxon est largement utilisé; malheur aux piétons que les passages ne protègent pas du tout ... mais le flot est malgré tout prsque fluide. Nous avons eu chaud sur la Grande Muraille. Nous avons bien marché 4 - 5 kms, avec une montée vertigineuse sur la fin : Maud a insisté pour que nous montions ! J'en fus quitte pour le vertige, mais je suis passé, YES !

Grande Muraille à Mutyaniu

Nous sommes montés tout là-haut, si si ...

Le soir nous nous sommes promenés dans les rues commerciales très animées du Pékin moderne, avant de nous engouffrer dans l'un des nombreux Mac Donald !

Les rues commerçantes avec des centres commerciaux à revendre

Ouf le Mac Do, les enfants respirent, pas de choses bizarres à manger ce soir ...

entre tradition et modernité mon coeur balance

Mao, Le Grand Timonier au milieu, ça c'était facile ... et ensuite ... Zhou En Lai ... Quel est le troisème ? ... à vous de le confirmer. Pas de Happy Meal à gagner cette fois, ces messieurs se retourneraient dans leurs augustes tombes.

10 juillet : Temple des Lamas : beaucoup d'encens brulé par les boudhistes, beaucoup de boudhas, beaucoup de gens qui prient, je sais pas comment ils font avec tout ce peuple autour ! Le ciel est gris, comme c'est souvent le cas en été. Ensuite, nous sommes allés nous promener au Parc Ritan : ambiance familiale, avec une salle de musculation en plein air, un mur d'escalade dernier cri et des jeux pour enfants un peu rétro. Les enfants se sont bien éclatés.

Encensons Boudha !

Et si je pouvais ressembler à Catherine D.

On s'entretient à tou âge en Chine !

Et Val est en tête !

 

A peine arrivés à l'hôtel le ciel nous est tombé sur la tête ! On a malgré tout décidé d'aller manger la spécialité de Pékin : le canard laqué. Direction Da Dong Beijing Duck Restaurant (recommandé par le patron de l'hôtel) sous des trombes d'eau. Pour 20 EUR, on a mangé un délicieux canard laqué (1 et demi en fait) : le serveur le découpe devant vous ! J'ai eu une pensée émue pour Serge, Serge, Robert, Sylvie et Daniel ! Bien meilleur qu'à l'Empire Céleste à Genève depuis le nouveau patron !!

Il est mal barré le Donald ...

Mmmmmmmm !

En rentrant tout Pékin était inondé !

11 juillet : il pleut toujours mais nous bravons les éléments pour visiter le Palais d'Eté. Immense et beau. Les Empereurs chinois ne s'embêtaient pas ... Ensuite, devoirs au programme comme chaque jour : pendant que Maud fait de l'anglais, Hélène fait de la physique. Et ce soir on mange au resto d'en face : Thé et bière TSINGTAO, riz cantonais, lard de porc aux marrons (on s'est trompé de plat) et finalement on a repris un canard laqué : les filles adorent ! Le tout pour moins de 9 EUR.

Palais d'Eté, colline aux parfums

Palais d'Eté

Palais d'Eté

 

12 juillet : le beau temps est revenu et nous en profitons pour une dernière ballades dans les vielles ruelles commerçantes autour de Liu Li Chang. Sympa.

Rue commerçante du quartier Liu Li Shang

Ca c'est du pinceau

Moi, on me donne un pinceau, je peins !

Services à thé


L'éboueur à vélo. Je vais le proposer pour Alex : c'est écolo !!

Les ressources du vélo

Un vélo en cours d'aménagement

Repos bien mérité

Ferrailles pour faire de nouveaux vélos ...

Tous ces vieux quartiers sont destinés à disparaître ...

... pour présenter un meilleur visage en 2008 !

Et pour notre dernière soirée à Pékin ... le canard laqué ... s'imposait ! Encore meilleur que Da Dong, c'est le Petit Futé qui a donné cette adresse : Beijing Roast Duck Restaurant. Encore plus de canard pour moins cher !!

Snif, c'est le dernier avant longtemps !



206012