Company Logo

Pin It

Je me souviens

Je me souviens des moments de notre Tour du Monde:

Marc

Je me souviens des chinois qui n'arrêtaient pas de nous prendre en photos sur les sites à Pékin et qui voulaient absolument toucher les cheveux crêpus de Valentin : pour une fois c'est nous qui étions pris en photo !! On s'y est prêté de bonne grâce et avec amusement.

Je me souviens des canards laqués, festins à Pékin !! N'est-ce pas les filles ?

Je me souviens de la Grande Muraille, courant le long des crêtes des montagnes à perte de vue.

Je me souviens de la rencontre avec les routards qui sont devenus nos potes, les Frétigné : on les avait repérés de loin et on se retrouva par hasard sur le même bateau dans la baie d'Halong. Hasard ? On s'est ensuite retrouvé au Cambodge et en Thaïlande, pour finir par passer le Nouvel An ensemble à Alex !

Je me souviens de Jordi, espagnol heureux sous la pluie à Hué. Je me souviens les tombeaux fous et baroques des derniers empereurs du Vietnam.

Je me souviens d'Angkor Vat, un des plus beaux sites au monde, où se mêlent hindouisme et boudhisme.

Je me souviens des crues du Tonlé Sap, seul fleuve au monde à inverser son cours au gré des saisons obligeant les riverains à migrer au gré du flux et reflux.

Je me souviens de Tuol Sleng, lycée de l'horreur, où Pol Pot a fait torturer et assassiner ses compatriotes, hommes, femmes et enfants.

Je me souviens de Bangkok le jour de l'anniversaire de la Reine : je me suis retrouvé dans la rue, avec mon costume en cours de fabrication sur le dos et papa Jim, mon tailleur : nous tenions tous les 2 une bougie pour honorer la Reine en chantant happy birthday ... mais je la connais pas moi la Reine ...

Je me souviens de Koh-Samet, les vacances au milieu des vacances, proverbe selon Mary, les crevettes que nous nous disputions avec Mary ... je fus galant (pour une fois ...) et nos jeux de bouées avec les Frétiti. Valentin parlait anglais avec Jazz et Fynn.

Je me souviens des disputes entre Hélène et Maud ... une par jour ... mais c'est la vie !

Je me souviens des Koalas et des Kangourous, même en captivité, quelle joie de voir les enfants s'émerveiller !

Je me souviens de la beauté de la Nouvelle-Zélande, pays plein de nature et de superbes  paysages. Je me souviens des enfants sautant sur les trempolines des camping.

Je me souviens de Wellington, ville à taille humaine, située dans un site exceptionnel.

Je me souviens des dauphins de Kaikoura avec lesquels je n'ai pu nager à cause du vent, mais on a eu la chance de voir des dauphins d'Hector, assez rares !!

Je me souviens de la picine naturelle de la Baie d'Oro au Nord de l'Ile des Pins, une des plus belles îles au monde.

Je me suis souviens de ma superbe plongée avec Gilles à Tahiti, la plus belle plongée qu'il m'ait été donné de faire : de par la préparation et le "briefing", le lieu (superbe rouleau et gorgones à 20 m) et les accompagnateurs (une tribu de requins qui dansait autour de nous, pauvres cow-boys ....).

Je me souviens de Key West, ville débridée, bien que touristique, tout au bout de l'US 1 au fond des Keys.

Je me souviens de l'ouverture du magasin de Lucky, dans les environs de Chicago. Nous vous souhaitons le plus grand succès dans cette reconversion !

Je me souviens d'un superbe dessin animé, the Polar Express : on a tous pleuré en le regardant !

Je me souviens des potes retrouvés à Playa Del Carmen et des plongées dans les Cenote, caves sacrées des Mayas.

Je me souviens le retour, accueillis si gentiment par les familles Dupraz et Potie ainsi que de la fondue que nous avait préparé Boubou et Dianelis, nos locataires.

Je me souviens Manu et Choupette qui nous ont donné leur vieille ROVER VITESSE, car nous avions besoin d'une voiture à notre retour. Elle nous dépanne encore bien : cette vieille dame a 350 000 kms !!

Je me souviens des amis rencontrés : Famille Frétigné avec qui nous avons fait Vietnam, Cambodge et Thailande, nos amis routards avec leurs deux filles Justine et Coralie que nous avons connu dans la Baie d'Ha Long. Nous avons gardé le contact, les avons revu au Nouvel An et ne comptons pas les perdre de vue comme cela !! Jordi, espagnol croisé au Vietnam, qui s'éclatait comme un fou sous la pluie un soir d'averse dans les rues de Hué ! Candy et ses enfants Jazz et Fin, new-zealandaise habitant au Japon, famille avc laquelle nous sommes toujours en contact, vive le Net ! Francesco et sa famille, italiens croisés à Sydney, qui ont failli nous retrouver pour le Nouvel An car ils étaient à Annecy !! Famille Daouphars retrouvée à Cairns en Australie, ce n'était pas prévu mais nous avons aménagé notre voyage pour les voir. Amelie Doche, fille de Chantal, nos amis de notre village, Amélie que nous avons rencontré à Sydney. Marie-Caroline rencontrée à Sydney. Des familles qui nous accueilli dans leurs fermes en Nouvell-Zélande. Fatima et ses enfants en Nouvelle-Calédonie, belle-soeur des Daouphars : nous avons eu un accueil de roi, les enfants se sont bien entendus, bons moments que ceux passés en leur compagnie "comme à la maison" ! Michel, ami de Fatima, au Col de la Pirogue. François, ami du tennis-club de Thônes, qui travaille temporairement en Nouvelle-Calédonie. Un couple américain rencontré aux Iles Cook. Une famille new-zelandaise rencontrée aux Iles Cook. Adrien (ancien collègue) et Sylvie Holliger et leur fils Robin en Polynésie. Famille Kerleau en Polynésie, amis des Daouphars, et qui nous accueilli comme de vieux amis alors que nous ne les connaissions pas : accueil à 5h du matin avec des colliers de fleurs, leur maison qui fut aussi la nôtre pendant notre séjour à Tahiti, et colliers de coquillages au départ ! Estelle et Issa, amis des Kerleau, en Polynésie et je me souviens notamment de la ferveur du discours d'Estelle parlant du charme de la vache !! Henry dans le Colorado, mon pote planchiste que j'avais connu à Margarita au Vénézuéla. A Denver, rencontre avec Martin, président du chapître PMI de Denver. Vikki et Gordie, couple bien sympathique et tous 2 membres PMI de Denver. Famille américaine rencontrée à l'aéroport de Denver. Retrouvailles avec Bob et Cathie, famille d'accueil de Valentin. En Floride Olivier Prost, Vincent et Fred. En Floride à Miami Ginger, Laurie, Yaki et toute l'équipe d'ACF, l'association par laquelle nous avions adopté Valentin. Famille Tabourot à Chicago  : nous n'avions pas revu Luc depuis 15 ans au moins ! Il se recycle, quittant l'informatique pour le franchising : Caribou Kids, vêtements pour enfants. Nous avons fait connaissance avec Jane, sa femme, adorable, et qui nous a proposé d'accueillir les filles en été : c'est fait, les 2 pitchounes passeront 15 jours en été à Chicago pour parfaire l'anglais et se régaler des petits plats de Jane !! Au Mexique, nous avons vu Cécile Roubaud à Mexico City. Toche et sa famille à Playa Del Carmen sans oublier Guillaume son frère Henri Perez, moniteur de plongée à Playa Del Carmen et ami de Christian Brosse, mon pote du tennis à Thônes ! Camille et sa femme chilienne, moniteur de plongée chez Henri. Matias, chilien et gérant de notre hôtel à Playa del Carmen et tous les autres, amis de rencontre ...

Hélène

Je me souviens  de l'odeur de peinture dans l'hôtel Red House en Chine .

Je me souviens des cours de skate donnés par Fiona et Sushi à Nouméa.

Je me souviens des super petits déjeuner du restaurant la Vagabunda à Playa Del Carmen au Mexique. Je me souviens encore de la super ambiance à Playa Del Carmen avec la famille de Toch et aussi de Matias le gérant de notre hôtel le Zanzibar.

Je me souviens quand on s'amusait, avec les Frétignés, sur la grosse boués sur l'île de Koh Samet en Thaïlande.

Je me souviens de notre super croisière dans la Baie d'Halong au Vietnam, là où nous avons rencontrés les Frétigné.

Je me souviens des superbes illuminations de Noël à Gurnee, dans la banlieu de Chicago.

Je me souviens des multiples moutons de Nelle Zélande et des nombreux agneaux que l'on voyait dans les champs.

Je me souviens de Papa n'arrêtant pas de prendre des photos ...

Je me souviens de la ballade en bateau avec Adrien à Moorea, bateau qui s'est arrêté en panne en pleine mer !

Je me souviens de l'atrocités des tortures racontées par le musée de l'ancienne prison S21 à Phnom Penh au Cambodge.

Je me souviens des Tuks-Tuks de Thaïlande : les conducteurs très casse-cous ont mis notre vie en danger plus d'une fois :)) !

 

Valentin

Je me souviens de la Nissan 4x4 à Fraser Island.

Je me souviens de Maxime, mon copain à Nouméa.

Je me souviens "how are you doing ?"

Je me souviens de Chee Tan 2, notre éléphant à Angkor Vat.

...

 

Christine

Je me souviens avoir été :

- morte de trouille à Fraser Island quand on a failli s'enliser avec le 4x4.

- déconcertée à l'arrivée à Ankor, où malgré l'heure tardive on n'a pas pu se contenter du super hotel réservé par internet: publicité mensongère, c'était franchement sordide et les enfants n'ont pas voulu rester dans cet endroit franchement dégoutant. Galère pour trouver autre chose, heureusement que nous avons été aidés par un petit jeune bien sympa qui passait par là.

-déconcertée encore à notre arrivée  sur l'Ile de Kho Samet, quand le camion nous a laissés au milieu de nulle part, dans un coin à peine défriché, avec tous nos bagages, et pour habitation une cabane minable, sale, toute petite (un seul lit) et plein de moustiques. Hélène non plus n'a pas trop apprécié....(petite crise). Ouf le lendemain, grâce a Super Patrick et sa moto de location on a pu déménager.

- découragée devant les 5 étages sans ascenseur, et nos 150 kg de bagages, à l'hôtel à Pékin, à Hanoï, et je ne sais plus où encore.

- déçue et pas rassurée quand on a embarqué pour une visite du lagon de Mooréa, à 40 personnes au moins sur une petite barque de rien du tout !! ha, rien à voir avec la super ballade qu'on avait faite il y a 14 ans !!! et alors, une heure plus tard, quand le moteur est tombé en panne, je vérifiai que je n'avais pas oublié les brassards de Valentin !!! Heureusement, on voyait la côte pas trop trop loin....

- fatiguée par notre nuit à l'aéroport d'Aukland au milieu de ronfleurs professionnels !!

- fatiguée par les disputes incessantes des 2 filles.

- angoissée en attendant le docteur de garde la nuit à Mooréa pour l'otite de Maud.

-angoissée d'attendre la moitié de la nuit Marc qui était régulièrement sur Internet dans je ne sais quel bar, et qui était censé rentrer tôt...

- angoissée devant les horreurs exposées dans le musée de Phnom Pen sur les atrocités de la guerre civile.

-agacée par les négociations interminables et indécentes de Marc pour acheter des éventails aux filles à Hanoï et autres babioles. (on est souvent repartis sans acheter !)

- dégoûtée par les rats qui nous filaient entre les pieds dans un restau de Hué.

mais aussi,

- heureuse dès que je flottais dans toutes ces mers chaudes, au milieu des poissons multicolores, raies, tortues, et requins (brrrr).

- heureuse d'avoir la chance de pouvoir profiter tout simplement du temps qui passe, en famille, à la découverte de notre monde merveilleux, sans timing, sans stress ...

-émue devant la place Tienanmen entièrement vide pour l'occasion de la venue d'un éminent politique.

- émue lors d'une ballade sur les klongs aux eaux immondes du Mékong où des enfants pataugent, nus, le sourire aux lèvres.

- émue devant la splendeur de notre terre, sur la Muraille de Chine, La Grande Barrière de Corail, l'Ile des Pins, au coeur des entrailles de la terre, sur les sites bouillonants et fumants de Rotorua en Nouvelle Zélande, face aux baleines en Australie, en arrivant en bateau dans lle lagon de Bora Bora, sous un ciel gris souris.

- émue devant un coucher de soleil magnifique dans la baie de Mooréa en pensant que ce même soleil, de l'autre côté, en France, se lève.

- grisée par une ballade en moto, à trois sur la moto, à travers la campagne cambodgienne, ou à trois sur un quad, plus le chien, sur les collines New-Zélandaises, au milieu de troupeaux de daims, ou à trois avec les filles accrochée au filet tendu derrière le bateau de croisière qui file au large d'Airlie Beach, en Australie.

- étonnée par la quantité de vélos à Pékin et de mobylettes à Hanoï (dur dur de traverser une route, fallait se jeter à l'eau!).

- rassurée, quand à l'arrivée à Denver, dans le méga super gigantesque aéroport, on retrouve enfin Marc, qui vient d'arriver lui, de France, mais qui a failli rater sa correspondance à Londres.

- décontractée par les délicieux massages thaïlandais à Bangkok.

- rassasiée par le délicieux repas du 14 juillet dans le restaurant d'application de Hanoï, avec les petits drapeaux français sur les desserts, ou lors de notre premier repas à Pékin où on avait commandé à manger pour 15 sans le savoir, la serveuse rigolait toute seule...

- rigolante (comment dit-on quand on rie?) ou enjouée, le jour de mon anniversaire, au restaurant à Cairns, devant le spectacle délirant des enfants déchaînés ce soir là.

Maud

Je me souviens de l'attraction "Dinosaures" à Disney World à Orlando : j'ai eu trop peur comme tout le reste de la famille !

Je me souviens de la sauce au chocolat de Jane.

Je me souviens de mon otite à Bora-Bora : GRRRRRRR !

Je me souviens du lycée où les cambodgiens ont été torturés à Phnom Penh.

Je me souviens de la balançoire à 9 avec les Frétiti, sur l'île de Koh-Samet.

Je me souviens des manèges de Luna Park à Sydney.

Je me souviens que j'ai failli nager avec les dauphins : mais comme je ne savais pas parler anglais, je ne fus pas autorisée ... je ne savais pas que les dauphins causaient anglais ... durant le test, la dame m'a demandé "Touch your knies" elle a bien rigolé quand j'ai touché mon nez ... (nose) ! Dommage !

Je me souviens des Farmstay, (séjour à la ferme) en Nelle-Zélande, drôlement sympas.

Je me souviens des super pochoirs que j'ai fait avec Sylvie (elle fabrique la peinture pour tous les paréos de Polynésie) et Hélène, à Moorea en Polynésie.

Je me souviens des champs parsemés de superbes moutons en Nelle-Zélande.

Je me souviens de la première nuit, dans l'hôtel Red House en Chine, quand je suis allée dormir dans le lit de Maman et Papa parce que Manon me manquait beaucoup beaucoup !!!

Je me souviens des beaux koalas et des beaux kangoorous en Australie !

Je me souviens du cours de Maman en tricot, en Nelle Zélande ; j'étais très forte !

Je me souviens du cours de Fiona et Sushi en skate, à Nouméa en Nelle Calédonie.

Je me souviens des "taxis coccinelles" à Mexico.

Je me souviens des supers bonnes crêpes au restaurant "La Vagabunda" à Playa Del Carmen.

Je me souviens quand j'ai conduit le Nissan 4x4 sur la plage de Fraser Island (maman était morte de trouille rien que de regarder ...).

Je me souviens du super snorkeling (PMT - Palmes Masque Tuba) à Rarotonga où j'ai pris mes premières photos sous l'eau.

Je me souviens des bons canards laqués à Pékin.

Je me souviens des accélérations et des PV de Papa en Australie et en Nelle Zélande.

Je me souviens des chiens qui me courraient après à L'île des Pins.

Je me souviens de notre nuit à l'aéroport d'Auckland.

Je me souviens de notre rencontre avec les Frétiti à la Baie d'Halong.

Je me souviens de la panne du bateau d'Adrien au milieu du Lagon de Moorea.

Je me souviens de la tribu de rats aux toilettes d'un centre commercial à Bangkok.

Je me souviens qu'on attendait tous les jours que Papa décolle de son ordinateur pour aller se promener ( même que parfois, ça finissait en disputes ! ).

Je me souviens d'être aller plonger avec Papa dans des grottes très sombre au milieu des stalactites et des stalagmites, à Dos Oros au Mexique (plongées dans les Cenote, caves sacrées des indiens Maya).

Je me souviens de la super montée raide sur la muraille de Chine ; même que Maman et Valentin nous on regardé car prétendument, ils avaient les jambes en compote ! Pourtant, c'était fastoche de chez fastoche !

Je me souviens ...



206012